Pays Sisteronais Buech

Présentation générale

A la confluence du Buëch et de la Durance, le Pays Sisteronais Buëch s’étend de Sisteron à Aspres sur Buëch, de Turriers à Rosans et de Laragne-Montéglin à Noyers sur Jabron. Il regroupe ainsi 83 communes sur 9 communautés de communes (représentant environ 28 500 habitants) :

  • la CC du Laragnais ;
  • la CC du Canton de Ribiers Val de Méouge ;
  • la CC Interdépartementale des Baronnies ;
  • la CC du Serrois ;
  • la CC de la Vallée de l’Oule ;
  • la CC du Haut Buëch ;
  • la CC de la Vallée du Jabron ;
  • la CC du Sisteronais ;
  • la CC de la Motte du Caire-Turriers.

Le Sisteronais Buëch est devenu un pays de projets depuis 2001. Organisé en association, il est aujourd’hui en charge de l’animation et de la coordination de la réflexion globale d’aménagement du territoire, avec pour mission première d’assurer un lien entre les communes à travers les 9 communautés de communes.

Actuellement présidé par Jean-Philippe MARTINOD, le Pays fait état de trois instances de décisions composées d’élus : l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration et le Bureau. Le Pays s’est également doté d’un Conseil de Développement composé de représentants de la société civile qui participent aux réflexions du Pays.

Le programme Leader 2007-2013

Le Pays Sisteronais Buëch s’est porté candidat pour la gestion de fonds Leader sur la période 2007-2013. Ce dispositif permet de financer les projets de porteurs locaux qui s’inscrivent dans le respect d’un thème fédérateur : faire du Sisteronais Buëch un éco-territoire.

Après le programme Leader +, porté par le GAL des Préalpes Provençales et le GAL Gapençais-Buëch-Durance, les territoires du Sisteronais et du Buëch ont choisi de s’unir autour du Pays pour porter une candidature unique. Ce projet de candidature est né d’une volonté partagée entre les élus et le Conseil de Développement de mettre en cohérence les actions portées par le Pays avec celles du programme Leader sur la période 2007-2013.

L’idée forte de cet « éco-territoire » réside dans la capacité à soutenir et développer le cadre de vie privilégié des habitants du Sisteronais Buëch. La mise en marche de notre éco-territoire s’appuie sur une stratégie scindée en deux forces motrices :

  • l’adaptabilité et/ou l’accessibilité des services essentiels ;
  • l’optimisation et la diversification de l’économie locale.

Sur le territoire de la CCL, plusieurs actions sont financées dans le cadre de ce programme :

  • la structuration et le développement des connaissances informatiques et de la filière du télétravail dans le Laragnais (réalisés au Relais de Services Publics du Laragnais) ;
  • l’expérimentation d’un annuaire des services à la personne (réalisé par le personnel du Relais de Services Publics du Laragnais) ; annuaire
  • l’aménagement d’aires de covoiturage sur les 7 communes de la CCL.

L’appel à projets FEDER – Innovation Touristique en Milieu Rural

Cet appel à projets a été lancé par l’Etat et la Région PACA dans le cadre du Contrat de Projets Etat-Région 2007-2013. Il s’agit en fait pour l’Etat et la Région d’attribuer les seuls crédits accordés aux actions touristiques dans ce cadre, sur la période 2007-2013.Il concerne les territoires de projets Pays et/ou Parcs, et par conséquent l’ensemble de la filière touristique de ces territoires (hébergeurs, prestataires, offices de tourisme, associations, collectivités…).

La candidature du Sisteronais Buëch a cet appel à projets a été officiellement retenue le 28 août 2009, sur la base du dossier « Ciel, mon Pays ! » axé sur la double filière sports aériens et astronomie.
Avec une offre touristique locale d’une densité relativement faible, et des caractéristiques peu différenciatrices des territoires voisins, le Pays Sisteronais Buëch ne peut tabler son développement touristique sur un élément fédérateur incontournable.

Le Pays Sisteronais Buëch a donc fait le parie d’un développement raisonné de l’activité touristique, en véritable trait d’union territorial à l’échelle des Alpes du Sud, fondé sur son atout le plus emblématique : les qualités exceptionnelles de son ciel :

  • qualité de l’air, des conditions climatiques et aérologiques exceptionnelles ;
  • qualité de la lumière le jour et pureté de la nuit, en raison de l’infime pollution lumineuse.

Dans le cadre de ce programme, un axe est également spécifiquement destiné aux offices de tourisme. L’une des premières actions souhaitées par ceux-ci était de travailler conjointement sur des thématiques et objectifs mutualisables pouvant permettre des effets de levier en termes de développement touristique.
Après de nombreux échanges et voyages d’études, des réflexions et orientations en termes de stratégie et d’organisation touristiques ont pu émerger, notamment :

  • le besoin d’une identité collective et reconnue autour de la marque « Provence des Montagnes » ;
  • la mise en œuvre d’actions marketing sur deux volets notamment (l’animation numérique et l’accompagnement des prestataires).